Cellule de veille - Simone & Nelson

Le ministère de la Culture a obtenu, en octobre 2017, les deux labels Égalité & Diversité délivrés par l’AFNOR Certification, devenant ainsi la première administration d'État à les détenir ensemble.

Dans le cadre de cet engagement, une cellule de veille dédiée à l’Égalité Femmes/Hommes et à la lutte contre les discriminations a été créé à l’ENSAP Bordeaux. Placée auprès de la directrice, la vocation de cette mission est d’agir en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes, de lutter contre tous types de discriminations et contre toutes les formes de violences sexistes, sexuelles, ou liées à l’identité de genre au sein de l’Établissement. Lieu d’écoute, de conseil et d’accompagnement de toutes et tous, elle assure aussi une mission de conseil auprès des instances de l’établissement et de la directrice, notamment en terme de prévention.

Premiers actes fondateurs, le conseil d’administration de l’ENSAP Bordeaux a adopté, en séance du 12 juin 2018, la charte Égalité Femmes/Hommes proposée par le ministère de la Culture, cadre de référence qui a permis l'adoption d’une charte spécifique à l’ENSAP Bordeaux en séance du 12 mars 2019.

> Téléchargez la Charte POUR l’égalité Femmes / Hommes et CONTRE les discriminations

La cellule est composée d’un représentant de chacune des composantes de l’école dont un référent : enseignant.e.s, administratif.ve.s, étudiant.e.s. Le référent, nommé par la directrice, est le correspondant de la Mission diversité et égalité de la politique du ministère de la Culture en matière de prévention des discriminations.

Hélène Soulier, enseignante –
Fabienne Darricau, enseignante –
Véronique Taty, administrative –
Dany Mahadzere, administratif -
Amandine Saget, étudiante –
Référent : Christophe Monteil, administratif –

Les membres de la cellule de veille sont à votre écoute, n’hésitez pas à les consulter. Les échanges sont soumis à confidentialité.
> contact :
Pourquoi cette adresse ? Un hommage à Simone Veil et Nelson Mandela

# Cellule de veille externalisée au ministère de la Culture
Vous êtes témoin ou victime d’agissements ?
ALLODISCRIM - composée d’avocats, cellule d’écoute de traitement et d’alerte externe au ministère.
Comment saisir Allodiscrim ? Dans tous les cas, mentionnez le code employeur du ministère : 1959. Pour les étudiants, le code reste le même mais s’intitule ‘Code Entité Abonnée’.
• Internet : Inscrivez-vous en ligne sur https://www.allodiscrim.fr/
Cliquez sur le logo « Fonction Publique » puis sélectionnez le ministère de la Culture dans le menu déroulant. À la suite de cette inscription sur le site, un.e avocat.e vous rappelle sous 12 heures.
• Courriel :
Pour les violences et le harcèlement sexistes et sexuels, une adresse spécifique existe :
• Téléphone au n° vert gratuit 0800 10 27 46 du lundi au vendredi de 9h à 17h30 et le samedi de 9h à 12h (hors jours fériés)
• Courrier : ALLODISCRIM, 51 rue Bonaparte, 75006 Paris
Les échanges sont entièrement anonymes et protégés par le secret professionnel lié à la profession d’avocat.