Double diplôme ensapBx /// etsa - Universidad del Paìs Vasco/EHU

1er Double diplôme franco-espagnol
école nationale supérieure d'architecture et de paysage de Bordeaux / Escuela Técnica Supérior de Arquitectura - etsa- Universidad del Paìs Vasco/EHU

Ce double diplôme, institué dans l’accord signé entre les deux écoles en juillet 2015, a comme  objectifs :
• Favoriser l’apprentissage du projet architectural et urbain dans une dimension transculturelle à des échelles diverses et dans un contexte transfrontalier,
• Mettre en place une démarche de complémentarité dans l’apprentissage des méthodes et des savoirs entre les deux écoles,
• Favoriser une insertion des futurs architectes dans le marché professionnel français et espagnol,
• Promouvoir le bilinguisme franco‐espagnol ou basco-français,
• Renforcer l’intégration dans le contexte universitaire de l’euro‐région Euskadi/Nouvelle Aquitaine en vue de la promotion d’actions de recherche scientifique pouvant aboutir à des doubles doctorats.

L’ensapBx a délivré, le 29 juin 2016 à l'occasion de la cérémonie de fin d'année, à Borja Esparza, étudiant de l’etsa –UPV/EHU,  le premier double diplôme valant DIPLÔME D'ÉTAT D’ARCHITECTE conférant le grade master pour l’ensapBx et le « GRADO EN FUNDAMENTOS DE ARQUITECTURA » pour l’etsa –UPV/EHU.

Une cérémonie de remise des diplômes a également eu lieu le 01/12/2016 à l’école technique supérieure d’architecture de San Sébastian , université du pays basque( ETSA /UPV-EHU), dans la quelle fut remis le double diplôme ensapBx-ETSA (UPV-EHU) à Borja Esparza Pamplona en présence de :

Iñaki Goirizelaia Ordorika, Recteur de l’Université du Pays Basque (UPV-EHU)
Juan  José Arrizabalaga Echeberria, Directeur de ETSA (UPV-EHU)
Matxalen Acasuso Atutxa, Doyenne de l’Ordre des architectes du Pays Basque/Navarre
Carlos Gotlieb, enseignant et réprésentant l’ensapBx
> Consultez les photos de la cérémonie

Le Projet de Fin d'Etudes de Borja Esparza, dirigé par Carlos Gotlieb pour l’ensapBx et par Alberto Ustarroz pour l’etsa UPV-EHU porte sur le thème de la revitalisation du village abandonné de Ruesta. Situé dans la province aragonaise de Saragosse, ce village a été exproprié au milieu du XXème siècle pour construire le barrage de Yesa, contraignant ses habitants à les quitter.

Traversé par le chemin de Saint Jacques de Compostelle, ce village a retrouvé un certain élan car il a été classé patrimoine de l’UNESCO, favorisant la réalisation d’une auberge pour accueillir des pèlerins. Partant de cet amorce de revitalisation, le projet propose de réinvestir cet ensemble déserté par des programmes susceptibles d’attirer des populations diverses et d’y créer une économie locale à vocation sociale : un centre d’accueil et d’insertion de réfugiés ; des logements pour des familles souhaitant revenir habiter dans le milieu rural ; un centre culturel ; des équipements touristiques autour de l’ancien château.