Les stages

Dans le cadre de la réforme LMD, l’école fait de la mise en place de nouveaux stages obligatoires un élément majeur de sa politique d’établissement.

L’enjeu est d’une part, de permettre aux étudiants, futurs architectes, de se préparer plus facilement aux réalités des métiers de l’architecture et à la diversité des modes d’exercice, et d’autre part, pour l’école d’architecture, de concrétiser sa politique pédagogique et de promouvoir son image au même rang que les écoles d’ingénieurs.

Chaque étudiant aura ainsi la possibilité, au cours des deux cycles, d’avoir une expérience de terrain, d’observation, de première pratique et de formation professionnalisante dans trois lieux d’accueil différents (entreprise du bâtiment, agence d’architecture ou bureau d’études, collectivités locale ou territoriale…) lui permettant de choisir et de bâtir un vrai projet professionnel pour éventuellement se spécialiser dans la maîtrise d’œuvre en 6e année.

Le stage est un temps fort relationnel entre le monde du travail et l’école. C’est dans cette démarche que se constitue l’image de l’école et que les compétences des étudiants sont confrontées; d’où l’importance majeure du cadrage de ces stages et le choix de l’Ecole de Bordeaux de proposer aux étudiants une offre diversifiée, mais contrôlée et validée en amont, des structures d’accueil, tant en France qu’à l’étranger.

Comme les enseignements, les stages obligatoires sont intégrés aux semestres et aux unités d’enseignement et permettent la validation d’un certain nombre de crédits européens (ECTS).

Pour consulter les offres de stages, cliquez ici