Accès à la formation paysage

ADMISSION AU NIVEAU BAC

1ère année du Cycle préparatoire d'études en paysage (CPEP1)
Ce cycle est ouvert aux titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme reconnu équivalent.
Chaque candidat devra satisfaire aux procédures prévues par le dispositif Parcoursup, accessible sur le portail internet, pour prétendre s’inscrire en 1ère année dans la formation paysage de l’ensapBx.

ADMISSION AU NIVEAU BAC+2

Diplôme d'Etat de paysagiste (DEP1)
L’accès à la première année de la formation conduisant au diplôme d’Etat de paysagiste s’effectue par un concours national commun aux 4 écoles habilitées à délivrer le diplôme. Ce concours comporte une voie externe et une voie interne.

La voie externe
Au niveau bac+2 (120 ECTS), l’accès au DEP est ouvert aux candidats déjà titulaires d’un diplôme européen d’études supérieures à bac + 2 ou aux candidats ayant validé ou en cours de validation d’une formation à Bac+2 (120 ECTS).

La voie interne
La validation des deux années du CPEP (120 ects) ouvre directement l’accès à la voie interne du concours commun donnant accès à la première année de la formation menant au DEP.
Cette voie interne comprend une phase d’admission (évaluation du dossier scolaire des 2 années CPEP) et une phase d’admissibilité consistant en un entretien permettant d’évaluer les compétences du candidat.

ADMISSION AU NIVEAU BAC+3

Diplôme d'Etat de paysagiste (DEP2)

Au niveau bac+3 (180 ECTS), les candidats titulaires d’un titre ou d’un diplôme conférant 180 crédits européens pourront être admis au sein de la formation paysage de l’ensapBx en DEP 2.

Par ailleurs les candidats étrangers non ressortissants de l'UE ou de l'EEE, titulaires d'un diplôme étranger résidant à l'étranger doivent procéder également à la demande d'admission  dématérialisée, via le logiciel mis en place par les Centres pour les Études en France - CEF - ou Espaces Campus France (http://www.nom du pays.campusfrance.org)

(En sont dispensés les boursiers du gouvernement Français, d'organismes internationaux ou de gouvernements étrangers dont les bourses sont gérées par le CNOUS ou EGIDE).