GEVR

Groupe d’Étude de la Ville Régulière

Unité de recherche habilitée depuis 1988 par le Ministère  de la Culture et de la communication

Responsable – Chantal Callais, architecte DPLG, docteur en histoire de l’architecture, maître-assistant, HDR en cours, membre du laboratoire adess-UMR CNRS 5185 Université Bordeaux Montaigne, chercheur associée au LAEV - ENSA Versailles
envoyer un e-mail

Équipe de recherche habilitée depuis 1988 par le Bureau de la recherche architecturale, urbaine et paysagère (Ministère  de la Culture et de la communication).

Equipe interne du laboratoire ADES (aménagement, développement, environnement, santé, sociétés), UMR 5185 (Unité mixte de recherche) du CNRS et de l'Université  de Bordeaux.

Historique
L’équipe a été créée en 1988 à l’EA de Normandie et transférée en 2001 à l’ENSAP de Bordeaux. Les travaux de l'équipe portent sur l'analyse et la genèse des formes architecturales et urbaines, fondées sur la lecture des textes, traités, manuels, cours, articles, sur l'analyse des archives originales et celles des œuvres et des réalisations, plus particulièrement durant les XIXe et XXe siècles, en privilégiant l'étude de corpus d'architecture ordinaire et l'analyse des permanences et des processus de renouvellement.

Orientations scientifiques
Les travaux de l’équipe portent sur la morphogenèse des espaces bâtis, à l’échelle urbaine et architecturale, plus particulièrement ceux qui constituent la ville « ordinaire » des XIXe et XXe siècles. Au-delà de l’analyse des formes finies et de leurs logiques propres d’émergence, de composition et de fonctionnement, les processus de projet sont décryptés à travers plusieurs types de sources, (archives publiques ou privées, témoignages oraux éventuellement). Il s’agit d’évaluer la culture édilitaire des acteurs, sociaux et politiques, l’incidence des structures foncières sur les projets, le poids des facteurs économiques, la perte et le renouveau des savoirs sur la conception de l’espace et de son aménagement, les modes de transmission des savoirs et des savoir-faire des bâtisseurs, architectes ou non…
Cette problématique est mise en œuvre à travers deux démarches complémentaires, qui correspondent aux axes de recherche de l’équipe : la première s’appuie sur la connaissance de l’objet bâti pour remonter vers la culture des différents concepteurs et le contexte culturel et réglementaire. La seconde se fonde sur l’analyse précise des modes de pratique et de la culture des édiles et des services publics, de la formation et du statut des architectes et autres bâtisseurs pour mener vers l’analyse de la production de l’espace bâti dans différents contextes.

Axes de recherche
AXE 1 : La genèse du projet architectural et urbain
Après les travaux sur la ville quadrillée (X. Malverti et A. Picard) et l’analyse de la naissance de Royan, ville de la seconde reconstruction qui a donné lieu à l’ouvrage de Jeanmonod,Th., Nogue, N., Ragot, G., avec le concours de Callais Ch., L'invention d'une ville, Royan années 50, Paris, Monum, éd. du patrimoine, 2003, réédité 2007, (prix du livre de l'Académie d'architecture 2003 et prix de la ville de Royan 2004), l’équipe a mené plusieurs travaux sur la question de l’aménagement du territoire par la maison individuelle, en milieu urbain et rural. Plusieurs articles sont paru sur le thème.

AXE 2 : Savoirs techniques et acteurs de la ville
- L’application du savoir du génie militaire à la fabrication des villes (Xavier Malverti, Aleth Picard),
- les savoirs mis en œuvre à travers les XIXe et XXe siècles pour l’installation des tramways (Xavier Malverti, Aleth Picard),
- l’incidence des idées théoriques ou utopiques sur la réalité des villes, à travers une journée d’étude (Tours, mars 2006, dans le cadre des cinquièmes Semaines de la ville « Utopies et expérimentations urbaines ») organisée sous la responsabilité de Sylvain Schoonbaert et Philippe Chassaigne, qui a donné lieu à l’ouvrage sous leur direction, L’urbanisme des idées aux pratiques (XIXe et XXe siècle), Rennes, PUR, 2008, avec des contributions de plusieurs membres de l’équipe GEVR.
- La voierie bordelaise au XIXe siècle (Sylvain Schoonbaert).
- Les architectes et la fonction publique au XIXe siècle (Chantal Callais)