Patrice GODIER, thèse soutenue le 4 janvier 2009

Directeur de Thèse : Guy Tapie, Docteur en sociologie, HDR, Professeur, École nationale supérieure d'architecture et de paysage de Bordeaux, Directeur scientifique  de PAVE.

École Doctorale des Sciences Sociales : Société, Santé, Décision, Université Victor Ségalen Bordeaux 2.

Sujet : Fabrication de la ville contemporaine, processus et acteurs : le cas de l’agglomération bordelaise.

 

Résumé de la thèse
Dans un contexte où les problématiques urbaines, les formes de l’action publique et les systèmes d’acteurs ont bouleversé les façons de produire la ville ces dernières décennies, il s’agit de saisir les logiques d’action qui participent de la dynamique de transformation des espaces et des territoires. Plus précisément, ce travail se centre sur la façon dont en France les institutions locales mettent en place  des structures de commande ad hoc pour fabriquer la ville et s’organisent pour piloter politiquement et techniquement projets et opérations urbaines. Trois angles sont ici privilégiés : I ) l’observation et l’étude des acteurs et de leurs dispositifs en charge de préparer, formuler et gérer la commande urbaine en matière d’équipements, d’espaces publics et de logement (dimension synchronique) ; II ) la prise en compte des temporalités urbaines qui permettent d’analyser sur la durée des projets définis par la commande, les adaptations ou/et transformations de ces dispositifs dans le temps (dimension diachronique), et enfin ; III ) la mesure des incidences de ces processus sur les professions liées à la ville, les compétences mobilisées et les cultures professionnelles qui leur sont liées (dimension réflexive). Le cas spécifique de l’agglomération bordelaise et de ses transformations sur la période 1995-2005 servira de terrain de référence.