Concours international d'architecture

 

image concours
Deadline : 18 mars 2019
 
L'Union Internationale des Architectes soutient le concours international d'architecture pour le Centre de connaissances et d'innovation de Tripoli, au Liban. Le concours est géré par la Fédération libanaise des ingénieurs et architectes au nom de la Zone économique spéciale de Tripoli et du gouvernement de la République libanaise.
Sur le site de la Foire internationale Rachid Karami, conçue par le célèbre architecte brésilien Oscar Niemeyer dans les années 60, le Centre de connaissance et d'innovation sera un parc d'affaires et technologique qui accueillera et favorisera la croissance des entrepreneurs, des start-ups et des PME de la ville de Tripoli et de la région environnante.
L’objectif est de devenir une plateforme collaborative inclusive attirant des entreprises d'une grande variété de secteurs.
Les participants devront fournir un concept urbain et architectural pour le Centre de connaissances et d'innovation qui préservera les bâtiments du patrimoine moderne.
 
PRIX
Les prix seront décernés comme suit :
•1er prix : 60 000 USD
•2e prix :  30 000 USD
•3e prix :  15 000 USD
Des mentions d'honneur pourront être décernées pour des projets d'une valeur exceptionnelle dans un domaine particulier d'innovation ou de créativité.
 
LANGUE
La langue du concours est l’anglais.
 
CALENDRIER
•18 février 2019 : Annonce du concours
•18 mars 2019 : Date limite d'inscription
•15 avril 2019 : Date limite pour les questions
•18 avril 2019 : Date limite pour les réponses
•17 juin 2019 : Date limite de soumission finale
•27-28 juin 2019 : Délibération du jury
•28 juin 2019 : Annonce des lauréats
•5 juillet 2019 : Cérémonie de remise des prix
•5 - 7 juillet 2019 : Exposition
 
CONTACT
Pour plus d'informations consultez le site web du concours

Concours de design - trophée du prix de l'Europe

Deadline : 8 avril 2019

Créé en 1955 par l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, le Prix de l’Europe récompense chaque année une municipalité de l’un des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe qui s’est particulièrement illustrée dans la promotion des valeurs européennes.
Ce Prix est symbolisé par un trophée qui voyage de ville en ville chaque année.
L’Assemblée parlementaire lance un concours à l’attention de tous les étudiants des écoles d’art, de design ou d'architecture de l’un des 47 Etats membres afin de créer un nouveau trophée du Prix de l’Europe.
L’équipe qui remportera le concours recevra un chèque de 1 500€ et 3 tablettes graphiques WACOM.

 

COMMENT S'INSCRIRE ?

Remplissez le formulaire à envoyer ici.

>>> Consulter le règlement du concours

Concours international art urbain

 

Affiche Concours international arturbain
Deadline : 15 mars 2019
 
Revitaliser les centres des villes petites et moyennes

Les travaux engagés, ces dernières années, avec les services de l’Etat, les professions du cadre de vie, les maires, maîtres d'ouvrages publics ou privés et maîtres d’oeuvre, auteurs et responsables des réalisations du Prix National, ainsi que les projets des équipes pluridisciplinaires (enseignants et étudiants) du Concours International, mettent en évidence la nécessité de valoriser « les territoires des petites villes ».
Depuis les années soixante, l’exode rural vers les villes a vidé en partie les territoires de la campagne de leur substance active : fabriques, commerces, services publics, espaces d’échange, foires et autres manifestations.
Le tassement économique et démographique faisant suite à cette période des trente glorieuses et au développement de la mondialisation de l’économie a conforté ce phénomène urbain d’attirance des populations vers les villes et grandes agglomérations.
En outre, force est de constater qu’à partir des années soixante la création de la grande distribution, et le développement des surfaces commerciales en périphérie de ces villes, ont considérablement affaibli le commerce de centre ville et l’animation urbaine qui y était associée.
Quelles sont les conditions qui pourraient redonner une nouvelle attractivité et décider certains habitants jeunes ou séniors de ces grandes agglomérations et métropoles à venir réinvestir ces villes et villages et commencer à inverser cet exode des campagnes ? Par exemple :
- la révolution numérique et sa mise en oeuvre au plus près des territoires ruraux et des villes moyennes.
- l’aide au recentrage des commerces (services regroupés en centre-ville)
- le développement du haut débit jusqu’au bout des villes et hameaux
- l’ouverture législative du télétravail
- l’aide à l’apprentissage
- la mise en valeur du patrimoine bâti comme celui de la valeur des sols, patrimoine essentiel pour notre avenir commun
- le renouveau d’un cadre de vie plus agréable et enrichissant pour la majorité de nos concitoyens…
Les équipes universitaires pluridisciplinaires candidates au Concours international 2018-2019 proposeront des projets destinés à donner une nouvelle attractivité à ces territoires selon les critères de Qualité architecturale, Qualité de la vie sociale et Respect de l’environnement.
 
MODALITES
Le concours est ouvert à tous les enseignants et étudiants inscrits à l’Université et dans les écoles d’art, d’architecture, d’ingénieur, de géomètre, de paysage, d’urbanisme…
Il s'adresse plus particulièrement aux étudiants du second cycle Master.
- Les participants se regroupent en équipe pluridisciplinaire, comprenant un directeur d’étude de l’équipe (enseignant ou un doctorant) accompagné éventuellement d’autres professeurs et deux ou trois étudiants. L’équipe doit relever d’au moins deux disciplines distinctes (par exemple, un enseignant urbaniste, et 2 étudiants en architecture).
- Chaque étudiant ne participe qu’à une seule équipe ; tout abandon d'étudiant doit être signalé.
- Un enseignant peut coordonner plusieurs équipes. Il est co-responsable avec les étudiants, de la qualité de l'esquisse :
  - il inscrit l’équipe sur le site Internet www.arturbain.fr.
  - il veille au respect du règlement en pointant chacun des 14 critères disqualifiants (cf. page 7),
  - il participe obligatoirement au jury Internet conformément à l’article 7.3 du règlement sous peine de disqualification de son ou ses équipe(s) encore en lice.
  - en cas de gain d’une bourse, il assiste ou envoie un représentant à la remise des prix à Paris.
 
PRIX
- Le « Prix international arturbain.fr » (1 500 €) est attribué à l'esquisse qui obtient le maximum de points au classement général.
- Les trois « mentions » (500 € chacune) « qualité architecturale », « qualité de la vie sociale », et « respect de l’environnement » sont attribuées aux esquisses qui ont respectivement obtenu le maximum de points dans chacun des trois critères. En cas d’ex æquo, le classement général départagera les esquisses.
- Des mentions spéciales (300 € chacune) peuvent être attribuées au regard du classement.
 

 

Garonne du futur : Hackathon

 

flyers etudiants Hackathon
Le Projet
Environ 80 étudiants bordelais issus de Kedge Business School, de l’ENSAM (Arts et Métiers), de l’ENSAP Bordeaux et de l’ Ecole de Condé (Design) sont invités à prototyper des usages futuristes de la Garonne et de ses berges en focalisant leur réflexion sur trois terrains :
- 1 terrain situé à Bassens, à la limite de Saint Louis de Monferrand, une fenêtre verte en bordure de la zone industrielle ; utilisée par les américains lors de la première guerre mondiale ;
- 1 terrain situé à Bordeaux Maritime, jusqu’à présent utilisé pour des jardins ouvriers mais dont les sols ont été pollués et dont l’usage est à réinventer.
- 1 terrain de plusieurs hectares situé à Parempuyre, au milieu de champs agricoles, zone propice à l’installation d’espèces protégées.
Dans les trois cas, l’objectif est de dézoommer les réflexions et réfléchir plus globalement à l’avenir des zones industrielles et des actuelles friches, à de nouveaux modes de déplacement et logistique autour de la Garonne, à un usage de loisirs de ces espaces aujourd’hui très peu connectés aux habitants et enfin à leur avenir dans un contexte de réchauffement climatique et de crues abondantes.
Le Hackathon se déroulera à proximité de la zone industrialo portuaire de Bassens, en bord de Garonne, près de la capitainerie du Port de Bordeaux.
 
Le déroulé
Le hackathon se déroule du 20 au 21 mars, sur une durée de 24H. Embarquement prévu à 17H ! Les étudiants seront répartis sur place en équipes (de 6 à 8) pluridisciplinaires. En amont, il leur est remis un ensemble de documents fournis par les partenaires du projet sur l’histoire de l’usage de la Garonne à Bordeaux, mais aussi sur des aspects prospectifs : études réalisées sur les terrains, photos, aspects environnementaux, projections climatiques ; utilisations originales des fleuves réalisée à travers le monde.
Une fois les équipes constituées, le travail est timé selon de nouvelles méthodologies (type Design Sprint) et encadré par des professionnels pour s’assurer que chaque équipe arrive à un résultat tangible et puisse faire une présentation au jury.
Les livrables attendus peuvent prendre la forme d’une présentation, d’un film, d’une pièce de théâtre, d’une maquette…
A partir de 10h, les ébauches de projet seront présentées aux équipes des entreprises partenaires pour un premier test et des premières améliorations à apporter. A partir de 14h,nous démarrons les entrainements aux pitchs pour présentation des projets au jury à partir de 15h30. Le jury délibère de 16H30 à 17h et annonce l’équipe gagnante.
 
Qu’est-ce qu’on gagne ?
Chaque membre de l’équipe gagnante pourra partir en week end avec l’agence NewGoTravel : escape game, laser game, participation à un week end à Londres ou en Irlande, à la date de son choix.
Les partenaires proposeront des stages aux équipes gagnantes pour faire avancer le projet.
 
Embarquez avec nous !
Pour nous rejoindre, rien de plus simple : il suffit de vous inscrire sur le lien suivant :
https://bit.ly/2zsl2Qm
Sont déjà partenaires : le Grand Port de Bordeaux, Veolia, Michelin, Sea Invest, et d’autres encore…
 
Contact : Isabelle Scuiller

 

Logo de la capitale mondiale de l'architecture UNESCO - UIA

Deadline : 30 avril 2019

L'UIA lance un concours de logo pour le nouveau programme de la Capitale mondiale de l'architecture UNESCO-UIA. La Capitale mondiale de l'architecture est un programme triennal lancé par l’UNESCO et l’UIA, à travers lequel les villes accueillant les Congrès mondiaux de l’UIA seront nommées Capitales mondiales de l'architecture pendant 1 an.
La ville désignée en tant que Capitale mondiale de l’architecture deviendra un Forum mondial de discussion sur les défis pressants de notre monde, à travers les prismes de la culture, du patrimoine culturel, de l’urbanisme et de l’architecture. L’UNESCO, l’UIA et les institutions locales organiseront des activités et des événements pour promouvoir des projets qui impliqueront des architectes et des urbanistes, mais aussi des professionnels d’autres secteurs, artistes, écrivains, responsables politiques et institutions sociales. Le principal objectif de la Capitale mondiale de l’architecture est d’en faire un espace ouvert et créatif pour débattre, échanger, et proposer des solutions à la problématique urbaine.
 
Plus d'information sur la Capitale mondiale de l'architecture.

Le logo choisi sera utilisé partout dans le monde comme image du programme de la Capitale mondiale de l'architecture. Alors qu'une nouvelle Capitale mondiale de l'architecture sera nominée tous les 3 ans, le logo du programme restera le même.
 
ÉLIGIBILITÉ
Ce concours est ouvert à tous. Les soumissions pourront être présentées individuellement ou en équipe.
 
PRIX
Premier prix - 3.000 EUR (trois mille Euros)
Deuxième prix - 1.500 EUR (mille cinq cents Euros)
 
CALENDRIER
Date limite – Les propositions seront à soumettre en ligne sur la plateforme du concours au plus tard le mardi 30 avril 2019, avant 18:00 (heure de Paris)
Annonce des résultats – Le projet primé sera annoncé le lundi 27 mai 2019