Les primés de l’ENSAP

À LA UNE !

AJAP - Albums des jeunes architectes et paysagistes - 2023

Le jury de la session 2023 des Albums des jeunes architectes et paysagistes (AJAP)* s’est tenu les 15 et 18 décembre 2023 et plusieurs diplômés de l’ENSAP Bordeaux en sont ressortis lauréats.

L’ENSAP Bordeaux leur adresse à toutes et à tous ses chaleureuses félicitations !

Dans la catégorie “Architectes et Sociétés d’architecture” nous retrouvons :

  • André Guiraud.
    Il est né à Saragosse en Espagne où il a grandi avant d’arriver en France en 2006 pour étudier à l’ENSAP Bordeaux. Son parcours est ponctué par une année d’étude au Japon à l’université de Fukuoka en 2011 où il travaille en agence chez l’Architecte et enseignant Satoru Inoue.
    Il obtient son diplôme en 2012 à l’ENSAP Bordeaux où il effectue également sa HMONP qu’il obtient en 2014. Il part travailler à Marseille avant de revenir en 2014 à Bordeaux pour travailler chez RCR Arquitectes.
    En 2015, il commence à travailler à l’agence bordelaise Atelier Cambium avant de se mettre à son compte en 2018. Aujourd’hui il réalise des concours et des projets de rénovation et de restructuration pour particuliers portant sur des bâtiments datant du XVIIe au XXe siècle.

 

  •  Antoine Esnard et Fabien Sanz de chez ESNARD ET SANZ.
    Diplômés de l‘ENSAP Bordeaux en 2012, Antoine Esnard et Fabien Sanz se sont rencontrés pendant leurs études, durant lesquelles leur collaboration naissante donnait déjà lieu à un travail commun éprouvé lors de concours étudiants.
    Après leurs études, ils font leurs premières expériences professionnelles durant quelques années dans des agences d’architecture Bordelaises, avant de lancer leur activité en 2017.
    L’agence installée à Bordeaux s’est dès le départ orientée vers la commande publique, terrain de jeu idéal pour l’expérimentation d’une architecture du quotidien, engagée et dessinée. A travers la réalisation d’équipements publics de proximité (équipements associatifs, écoles, salles communales), de petits immeubles collectifs, ou d’équipements plus atypiques comme une halle pour jardiniers, l’agence a pu développer l’écriture d’une architecture faite d’observation, de dialogue, de résilience et d’assemblages minutieux, qui leur permet de devenir lauréat des AJAP 2023.

 

  • Justine Lajus-Pueyo, Margaux Moinard, Margot Rieublanc de chez MARGUERITE PUEYO ARCHITECTES.
    Elles sont toutes les 3 diplômées de l’ENSAP Bordeaux : en 2015 pour Margot Rieublanc et Justine Lajus-Pueyo  qui soutiennent un PFE commun sous la direction de Kent Fitzsimons, mention recherche avec Patrice Godier; et en 2019 pour Margaux Moinard qui soutient sous la direction d’ Olivier Brochet. Deux d’entre elles passent également leur HMONP à l’ENSAP Bordeaux : Justine Lajus-Pueyo en 2016 au sein de l’agence Fabre/deMarien à Bordeaux,  et Margaux Moinard 2020 au sein de l’agence Charlotte Allard à Bordeaux. Margot Rieublanc quant à elle, la passe en 2017 à l’ENSAM au sein de l’agence Francis Guieyesse à Bordeaux.
    Margot Rieublanc et Justine Lajus-Pueyo fondent l’agence Marguerite Pueyo architectes en 2020 à Bordeaux, à la suite un voyage d’étude sur les architectures vernaculaires de l’Est Américain. Margaux Moinard rejoint l’agence en juin 2022.
    L’agence s’engage pour une architecture écologique, guidée par le bon sens et la sobriété, qui tend à s’éloigner des matériaux standardisés et à retrouver les savoir-faire des constructions locales.

 

Dans la catégorie “Paysagistes – concepteurs et Sociétés de paysage”  nous retrouvons :

  •  Bertrand Coquin et  Zacharie Chauvet de chez ZB Paysage.
    Ils sont tous les 2 diplômés de l’ENSAP Bordeaux en 2018. Zacharie Chauvet a travaillé au sein de l’Atelier Ruelle pendant plus de 2 ans. il a exploré diverses approches pour concevoir l’espace public de manière plus durable, en accord avec une gestion économe des ressources et des moyens. Bertrand Coquin a quant à lui passé deux ans au Pérou dans la mise en place et la coordination de projets agroforestiers et de reforestation auprès de l’ONG Envol Vert. Il a travaillé en collaboration avec l’agence Archi5 à Montreuil dans la conception de divers projets d’aménagement de paysage et d’architecture.
    Après avoir collaboré ensemble en tant qu’indépendants pendant 3 ans, ils fondent ZB paysages en juin 2022, qui a découvert sa véritable vocation en tant qu’agence de paysage en explorant et s’engageant sur l’agroforesterie, précisément dans une période où la résilience et la frugalité́ sont sollicitées, où une réponse concrète à la transition écologique est demandée.

 

Dans la catégorie : ” Autres voies de l’architecture , au titre de la médiation architecturale à destination des jeunes publics, et de la recherche” nous retrouvons :

  • Roberta Ghelli. Elle soutient sa thèse en 2017 à l’ENSAP Bordeaux sur le thème :”Éduquer les enfants à l’architecture : médiations à l’école” sous la direction de Guy Tapie.
    Elle est architecte, docteure en sociologie, Maîtresse de Conférences Associée en Théories et Pratiques de la conception architecturale et urbaine à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble-UGA, chercheure aux laboratoires AAU-CRESSON et PAVE, et chargée de projets à la Maison de l’architecture de l’Isère.

    Depuis 2013, elle s’est spécialisée dans la médiation de l’architecture, notamment à destination des jeunes publics.
    Elle a travaillé avec de nombreuses structures culturelles, en France et à l’étranger, pour la conception et l’animation d’actions de médiation, la création d’outils pédagogiques, la mise en forme d’expositions, l’organisation de formations et de rencontres professionnelles à destination d’architectes et d’enseignant-es de l’Éducation Nationale.
    Son travail de recherche s’inscrit dans la démocratisation de la culture architecturale et dans l’évolution du métier d’architecte et des formations en architecture. Doctorante au laboratoire PAVE, sa thèse (soutenue en 2017) constitue le premier travail de recherche en France sur la médiation de l’architecture en milieu scolaire, et a abouti à la publication de l’ouvrage « Éduquer les enfants à l’architecture » (2022), co-écrit avec Guy Tapie.

 

* Créé en 1980, le palmarès des Albums des jeunes architectes et paysagistes (AJAP) a pour objectif de détecter de jeunes talents et de les faire connaître en France et dans le monde.

Organisé tous les deux ans avec le soutien de la Cité de l’architecture et du patrimoine, les AJAP sont ouverts aux architectes et paysagistes-concepteurs âgés de 37 ans et moins au 31 décembre 2023, sans condition de nationalité, ayant réalisé un projet ou participé à un concours en France. Le concours récompense les jeunes professionnels qui se distinguent par leurs capacités de conception et d’innovation, le soin apporté à la réalisation de leurs projets et par leur engagement au regard des enjeux sociétaux.

Album photo cérémonie de fin d’année – 30 juin 2023

 

Equerre d’argent 2023

Roberto De Uña, Antoine Ragonneau et Michel Hardoin associés de l’Agence A6A ont reçu le prix de l’équerre d’argent * 2023 dans la catégorie catégorie “HABITAT” pourleur projet de 32 logements en Volume Capable au sein du quartier de Brazza, à Bordeaux.

Le jury, coprésidé par Emmanuelle et Laurent Beaudouin, a donné son appréciation :
« Un projet cash et radical, sans concession au design, avec une typologie inattendue et des paliers appropriables.
Un bâtiment-machine riche de potentiel pour toutes sortes d’usages, d’une grande intelligence par rapport à la commande.
Un manifeste en matière de logement collectif.
Une utopie construite à saluer. »

*Organisé par les rédactions du Moniteur et d’AMC, l’Équerre d’argent est un prix attribué chaque année en France depuis 1983 par un jury indépendant composé d’architectes, d’ingénieurs, d’urbanistes, de paysagistes, de maîtres d’ouvrage et d’artistes.
C’est un prix qui récompense une équipe composée du maître d’ouvrage et du maître d’œuvre (architecte et ingénieurs) qui a contribué à la construction d’un bâtiment sur le sol français (bâtiment terminé dans l’année).
En 2023, il met en lumière une manière différente de concevoir du logement libre pour des propriétaires occupants.

Roberto De Uña, Antoine Ragonneau et Michel Hardoin sont tous les trois diplômés de l’ENSAP Bordeaux; Roberto De Uña et Michel Hardoin sont enseignants à l’ENSAP Bordeaux depuis cette année.
Ils ont créé leur agence A6A en 2013.

 

L’ ENSAP leur adresse ses chaleureuses félicitations !

Lauréats du concours !mpact

Maëva Solda et Lucas Parisse étudiants en Master 2 architecture sont lauréats du concours !mpact avec leur projet “La Maison sur demande, Requalification du centre-bourg Jarnac-Champagne” pour lequel ils ont obtenu le prix régional Nouvelle-Aquitaine.

L’ENSAP Bordeaux leur adresse ses chaleureuses félicitations !

“Aujourd’hui décousu, le centre-bourg est repensé comme un lieu central, fédérateur et évolutif.
La requalification de l’entrée du parc, génère un nouvel espace public articulant avec cohérence chaque élément programmatique.
Le projet allie urbanisme, paysage et architecture en créant une articulation dans le village.
L’objectif est de favoriser les liens entre les habitants et de mettre en valeur le parc : atout majeur du paysage Jarnacais.
L’ensemble du projet est le fruit d’une réflexion portée sur la durabilité et la sobriété à travers des matériaux bio et géosourcés.
La déconstruction de bâtiments permets de réemployer in situ certains matériaux.
L’architecture se veut non ostentatoire afin de tendre vers une empreinte carbone minime.
Elle a vocation à rendre visibles les qualités du site tout en s’y intégrant au mieux.”

Lauréats du concours de jardins ” La saline Royale Arc-et-senans”

Valério Costa, Titouan Bourgeret et Nathan Mercier,  étudiants de DEP2 en paysage sont lauréats du concours de jardins “ La saline Royale Arc-et-senans” avec leur projet “EX-NIL-EAU”.
Morgane Robert, enseignante à l’ENSAP les accompagne dans ce projet.

L’ENSAP Bordeaux leur adresse ses chaleureuses félicitations pour le prix !

« Les jardins sont des lieux chargés d’images. Imaginer un jardin c’est osciller constamment entre le souvenir et le désir. Réaliser et transmettre à travers un jardin c’est faire dialoguer la mémoire collective et les sensations. Dans un jardin la motion est le pendant de l’émotion, le déplacement est alors autant physique que psychologique.
Notre travail cherche à conférer cet imaginaire des “jardins oasis” à travers l’expérience du lieu.

L’imaginaire des oasis renvoie à des grands archétypes architecturaux et paysagers, à l’origine de nos civilisations méditerranéennes, l‘image du Nil antique comme mythe de la fertilité, source de vie et de richesses.”

 

> Découvrez le projet intégral

Lauréats de la bourse de l’art urbain

Cloe Andron Garcia, Aude Baudrier et Raphael Sadourny,  sont lauréats de la « Bourse de l’art urbain » avec leur PFE intitulé : « Réinventer la Zone d’Activité de Blanquefort ».

L’ENSAP Bordeaux leur adresse ses chaleureuses félicitations pour le prix ! 

L’Art Urbain dans les Territoires, association reconnue d’utilité publique pour la promotion de l’Art urbain, attribue des « Bourses de l’Art urbain » à de jeunes professionnels du cycle Master (architectes, ingénieurs, paysagistes, urbanistes) ayant obtenu une note minimum de 15/20 (mention Bien ou Très Bien) à leur Projet de fin d’études (PFE).

 

” Les Zones d’Activités Economiques ne répondent plus aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux actuels : ils sont consommateurs d’espaces artificialisés et ne répondent plus aux nouvelles aspirations des salariés, où le cadre de travail doit être qualitatif. La métropole de Bordeaux et la région Nouvelle-Aquitaine cherchent aujourd’hui à changer de paradigme, en se tournant vers l’économie de proximité et le circuit court, en prônant les initiatives responsables et innovantes, en protégeant et valorisation les espaces naturels…”

> Télécharger le résumé en entier

Lauréats concours international d’idées d’architecture 2022

Océane Loutrein et Valentin Couder,  étudiants en paysage en DEP 3, sont lauréats du 3ème prix du concours international d’idées d’architecture de 2022 organisé par le cercle de Zaha avec leur projet “Place à la place” !

L’ENSAP Bordeaux leur adresse ses chaleureuses félicitations pour le prix ! 

« Notre volonté était de nous confronter, par ce concours, à un exercice concret de mise en pratique de nos connaissances et de nos compétences en tant que futurs paysagistes concepteurs. Forts de nos parcours singuliers complémentaires, nous avons voulu, en binôme, explorer la thématique riche et complexe du rapport à l’espace public accessible au plus grand nombre. »

Le cercle de Zaha a lancé de concours d’idées pour ouvrir la réflexion sur la destination et l’aménagement d’un quartier de gare, sur sa transformation et sa capacité à devenir un lieu porteur des valeurs du « VIVRE ENSEMBLE » POUR TOUTES ET TOUS.

Retrouvez la remise des prix en vidéo

Album photo cérémonie de fin d’année – 24 juin 2022

Une cérémonie de fin d’année exceptionnelle en l’honneur des diplômés en architecture & paysage, années universitaires 2019/2020 – 2020/2021 – 2021/2022.
Après deux années déroulées dans un contexte particulier, l’ENSAP Bordeaux a mis à l’honneur ses diplômés des trois dernières années. 650 convives étaient présents.

Consultez l’album en ligne

© François Passerini